Workshop d’éveil artistique - L’animal en mouvement

Comme chaque année nos étudiants de première année de Bachelor Design, ont vécus leur premier Workshop, cet automne autour de l’éveil artistique.

Cette année, crise sanitaire oblige, nous avons divisé ce Workshop traditionnel en deux groupes. Un groupe d’élève réalisait le Workshop depuis chez eux en Visio conférence, et le deuxième groupe en présentiel à l’école dans le respect des mesures sanitaires.

Le thème du premier workshop, se déroulant à distance, était « L’animal en mouvement ».

Les premières représentations picturales faites par l’homme, furent le mouvement de l’animal à l’époque de la préhistoire. Ces représentations demeurent d’actualité. Nos élèves se sont prêtés au défi de réaliser une planche sur l’animal ou la famille d’animaux de leur choix. Les étudiants devaient donc, réaliser un travail de collecte d’images référencées, mis en page sous forme d’un dossier numérique en amont de l’éveil artistique.

L’exercice s’est déroulé à distance, en trois grandes étapes avec un suivi photo pour permettre à leurs enseignants, artistes-plasticiens, de les guider.

La première étape, a été la reconstruction de la structure anatomique de l’animal choisi sous forme de croquis réalisé sur une première planche.

Par la suite, à l’aide de documents photographiques collectés par leurs soins ils ont dessiné d’autres croquis rapides qui devaient mettre en avant la ligne, le geste et le mouvement animal. La technique choisie par l’élève (crayon à papier gras, crayons de couleurs, fusain ou encre de Chine) devait rester la même tout au long de cet exercice.

Pour la dernière planche, une interprétation libre de l’animal en mouvement faisant référence à l’œuvre artistique de leur choix a été demandée. Elle devait être créative et pouvait faire écho à des questions d’actualité concernant la problématique animale.

A travers la réalisation de leurs planches, les étudiants ont pu nous communiquer ce qu’ils ont compris et appris de ce sujet et faire preuve de créativité dans leurs choix techniques.

Un très beau travail qui laisse envisager le meilleur pour leur futur parcours artistique.

Inscription à la Newsletter

Consulter la dernière newsletter de mars 2020